Mes petits (mes "beaux-enfants"), ça ne fait pas longtemps que je les fréquente, quelques mois. Et pourtant, j'ai l'impression de m'inquiéter pour eux et les aimer commes s'ils étaient les miens. Je me l'interdisais au début, je ne voulais pas piquer ça à leur Maman. Et puis on m'a dit que leur propre mère n'était pas très attentive ni câline avec eux. Alors j'ai ouvert les vannes.

Et aujourd'hui, alors que la mère est jalouse de la relation que j'ai réussi à construire avec eux, je pleure. Je pleure parce que je ne peux plus les voir en dehors des droits de visite obligatoires du père. Auparavant, les choses étaient plus souples. Et ça l'arrangeait bien à cette mère indigne de ces enfants géniaux. Mais sa fierté a pris le dessus. Je n'arrive pas à croire qu'une mère puisse empêcher un père de voir ses enfants, alors que c'est lui qui a toujours pris soin d'eux. Elle les monnaie en plus ! Je n'y crois pas. Pourvu que le juge comprenne à quelle mère indigne il a affaire.

Le père doit être bien plus malheureux que moi et pourtant c'est moi qui ai l'air la plus chamboulée. Allez, je suis une fille après tout. On va dire que c'est ça... J'ai peur, en révélant cet attachement, qu'on dise que je veux lui piquer ses enfants à cette conne. Mais en même temps, j'ai rien demandé moi, je suis pas allée lui piquer son mari et je suis toujours restée naturelle avec les enfants, je n'y peux rien s'ils m'aiment beauccoup. C'est juste une relation normale et saine qui s'est installée.

J'étais prête à beaucoup de sacrifices, je lui ai laissé du temps pour se faire à l'idée mais là, elle a pris nos petits en otage et demande une rançon. Je ne la laisserai pas faire ça.